Tiktok-VS-youtube shorts

Un TikTok lancé par YouTube

Cette semaine, YouTube annonce le lancement d’une nouvelle version de TikTok Youtube encore appelé Shorts. Pour une première expérience, sa première sortie se fera en Inde. Cette version a le même procédé que TikTok. En effet, les utilisateurs ont la possibilité d’effectuer des clips vidéo de 15 secondes en musique et d’autres fonctionnalités s’ils le souhaitent.

Au cours des prochains jours YouTube, annonce le lancement de Shorts en phase bêta. C’est certes une phase Beta, mais la firme américaine veut rapidement la lancer afin que les gens s’accommodent avec elle pour qu’il y’ait ainsi un maximum de retour positif. Pour ce premier lancement, les utilisateurs de Shorts devront participer activement à la construction et à l’amélioration du produit. Certes, il y a déjà quelques critiques venant de certains utilisateurs de YouTube, cependant, la tester sera le meilleur moyen d’avoir un avis concret.

YouTube saisit une occasion en Or

Lorsque le gouvernement indien a décidé de retirer certaines applications dont TikTok, YouTube a trouvé le meilleur moyen d’accélérer le développement de son outil afin de combler le vide. À ce stade, il y avait déjà eu plusieurs informations qui ont fuité selon lesquelles il allait avoir un clone de TikTok développé par YouTube. En effet, les États-Unis avaient annoncé l’arrivée d’un TikTok-like dès le mois d’avril puis étendu en juin jusqu’à ce que le gouvernement indien interdise catégoriquement TikTok.

Il faut noter qu’avant l’interdiction de Tiktok en Inde, YouTube et TikTok étaient les principales applications les plus utilisées sur le marché et elles étaient livrées à une vraie bataille publique entre les meilleures stars indiennes. Avant son interdiction TikTok comptait plus de 200 millions utilisateurs alors que YouTube compte actuellement 265 millions d’utilisateurs actifs dans cette partie du monde. Il semblait donc normal qu’à son départ YouTube se précipite vers les utilisateurs laissés par TikToK afin de les fidéliser par le biais de Shorts.

Instagram

Pour sortir du contexte, prenons l’exemple d’Instagram. Il compte près de 100 millions d’utilisateurs en Inde, donc bien moins que YouTube. Cependant, le géant de la photo est bel et bien présent autant que YouTube et TikTok. Même s’il ne l’était pas jusqu’à la suppression de TikTok en Inde et du retard qu’a pris YouTube à vouloir créer une autre TikToK aujourd’hui il possède une part considérable du marché.

En effet, il y a quelques semaines Instagram a ajouté un nouvel onglet dédié à Reels dans l’application Instagram indienne. Jusqu’à maintenant, Instagram n’a pas fourni de chiffre officiel. Cependant, il semble qu’elle réussit à combler petit à petit le vide laissé par TikTok.

Conclusion

Ce n’est pas étonnant qu’il ait fallu plus de temps à YouTube pour lancer Shorts en Inde. Ce qui a permis à Instagram de prendre une avance non négligeable. Cependant, on pourrait s’attendre à ce qu’Instagram n’ait aucun mal à rattraper YouTube. Ceci à cause de ses millions d’utilisateurs déjà présents. Et aussi à cause du fait que la notoriété d’Instagram y est en plein essor. Néanmoins, en donnant la possibilité à Instagram de sortir Reels, la firme a pris de très grands risques.